Agent de Service Médico-Social

  • Niveau 3 (CAP-BEP) - anciennement niveau V
Code(s) ROME 
J1301 - Personnel polyvalent des services hospitaliers, K1302 - Assistance auprès d''adultes
Autre(s) appellation(s) 
agent de service logistique agent de service hospitalier agent de service hébergement agent de service intérieur agent de service hôtelier agent hôtelier
Parcours de la formation 

Préparatoire : 4 mois
Parcours qualifiant : 5 mois

Diplôme ou titre obtenu 

Agent de service médico-social - Titre professionnel de - niveau 3- homologué par le Ministère du Travail.

Descriptif du métier 

L'emploi s'exerce sous la hiérarchie du responsable hôtelier, au sein d'une équipe pluriprofessionnelle. Selon, l'emploi s'exerce sous la responsabilité partagée du responsable hôtelier et du responsable soignant
L'agent de service médico-social réalise le nettoyage et le bionettoyage des locaux de l'établissement et contribue au service hôtelier. Dans le respect des limites de son poste et des compétences de chaque métier, l'agent de service médico-social vient en appui de l'équipe soignante pour accompagner le résident dans les gestes de la vie quotidienne. Il prend en compte l’état psychique et physique du résident au moment où il intervient auprès de lui ou dans son espace.

Tout au long de son service, l'agent de service médico-social est attentif au résident, communique avec lui de manière adaptée et bienveillante. Il exerce ses activités en faisant preuve de non-discrimination.

Tout au long de son service, l'agent de service médico-social respecte les standards de qualité de l'établissement et les règles d'hygiène. Il se protège en respectant les mesures de prévention des risques professionnels. Afin de maintenir les locaux et sanitaires commun ainsi que les locaux administratifs en état de propreté et d'hygiène, l'agent de service médico-social nettoie les surfaces avec les techniques appropriées, dans le respect de la fiche de poste et des modes opératoires. Il utilise les matériels et produits adaptés aux prestations et veille à la sécurité des usagers. Dans les chambres et salles de bains des résidents ainsi que dans d'autres locaux et équipements à risque infectieux, il applique les protocoles de bionettoyage afin d'atteindre une réduction de la contamination biologique des surfaces.

L'agent de service médico-social participe au service du linge personnel des résidents et du linge de l'établissement.

Il contribue au service des repas des résidents en chambre ou dans la salle à manger.

Selon les consignes du responsable soignant l'agent de service médico-social aide le résident dans ses déplacements et ses repas.
L'agent de service médico-social est conscient que la chambre du résident est son « chez-soi », il respecte la vie privée et intime du résident lors de ses interventions. Au sein d'une équipe pluriprofessionnelle, il participe à la préservation de l'autonomie du résident, au maintien des acquis et au ralentissement de la perte de capacités.

Il tient compte du projet d'accompagnement personnalisé, des besoins et des souhaits du résident. Il communique de manière adaptée avec les familles et les visiteurs et contribue à l'image de l'établissement. Il renseigne le support de traçabilité. Il participe aux réunions de transmissions pluriprofessionnelles, transmet toute observation liée à l’état du résident au personnel soignant et participe à la traçabilité des comportements du résident. Il partage des informations utiles à la mise à jour du plan d'accompagnement personnalisé (PAP) et a une obligation de discrétion professionnelle.

L'emploi exige une station debout prolongée avec un rythme de travail soutenu. Le port d‘une tenue professionnelle adaptée et dédiée à l'activité est requis. Si nécessaire, le port d'un équipement de protection individuelle approprié est exigé. Le travail peut s'exercer en horaires décalés ou coupés, tous les jours de la semaine, y compris le weekend, les jours fériés et parfois la nuit.

Lieux d'exercice et circonstances habituelles de travail 

établissements médico-sociaux d'accueil ou d'hébergement des personnes en perte d'autonomie :
établissements d'hébergement pour personnes âgées (EHPA)
établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)
petites unités de vie (PUV)
résidences autonomie
accueils de jour
établissements médico-sociaux d'accueil ou d'hébergement des personnes en situation de handicap
entreprises assurant l'externalisation du nettoyage et du bionettoyage dans les établissements médico- sociaux
Le port d‘une tenue professionnelle adaptée et dédiée à l'activité est requis. Si nécessaire, le port d'un équipement de protection individuelle approprié est exigé. Le travail peut s'exercer en horaires décalés ou coupés, tous les jours de la semaine, y compris le weekend, les jours fériés et parfois la nuit.

Aspects fonctionnels et médicaux 

L'emploi exige une station debout prolongée avec un rythme de travail soutenu.

Conditions d’accès 
  • Orientation sur décision de la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées
  • Conditions particulières à vérifier auprès de chaque établissement
  • Visite d'accueil préalable possible
Rémunération 

Pendant votre stage de formation, vous bénéficiez d'une rémunération. Elle vous est versée par la Région.

Son montant varie entre 644 euros et 1 932 euros nets par mois, en fonction de vos emplois précédents.
En savoir plus

Lieux de formation

Prochaine(s) session(s) :
21/02/2022
Places disponibles:
12
Rechercher un centre, une formation une prestation d'accompagnement