Technicien supérieur du bâtiment option économie de la construction

  • Niveau 5 (BTS, Bac+2) - anciennement niveau III
Code(s) ROME 
F1108: Métré de la construction; F1106: Ingénierie et études du BTP
Autre(s) appellation(s) 
- Économiste de la construction - Chargé d’études - Chargé d’affaires - Chef de projet
Parcours de la formation 

- Préparatoire
- Parcours qualifiant
- Période d’application en entreprise
- Accompagnement au développement de compétences transverses

La formation est consacrée à l’acquisition des compétences nécessaires à l’exercice des activités types correspondant au noyau dur de l’emploi :
- Etudier et métrer un projet de bâtiment traité en BIM ou en conventionnel
- Prescrire et estimer un projet de bâtiment en BIM ou en conventionnel
- Assurer le suivi des travaux d'un bâtiment en maîtrise d'œuvre

Diplôme ou titre obtenu 

Technicien supérieur du bâtiment option économie de la construction. Titre professionnel de niveau 5, homologué par le Ministère du Travail.

Descriptif du métier 

Le technicien supérieur du bâtiment en économie de la construction est responsable des études économiques, techniques et réglementaires d'un projet de construction.
Le technicien supérieur du bâtiment en économie de la construction intervient en maîtrise d’œuvre en tous corps d'état.

En phase de conception :
Il vérifie la compatibilité financière du projet avec le budget du maître d’ouvrage. Il propose des solutions et des procédés techniques. A chaque phase, il doit définir le coût des travaux en tenant compte du stade de définition du projet. Dans le cadre de la rédaction des cahiers des charges, il prescrit les ouvrages en conformité avec l’ensemble de la réglementation du bâtiment et des règles de construction.

En phase de consultation des entreprises :
Il constitue le dossier de consultation en assistance du maître d’ouvrage. Il analyse ensuite les offres reçues et établit le rapport d’analyse des offres qui sera remis au maître d’ouvrage afin de l’orienter dans les choix des entreprises. Il réalise les mises au point techniques et financières avec les entreprises.

Lieux d'exercice et circonstances habituelles de travail 

- Les cabinets d’architecture
- Les cabinets de maîtrise d’œuvre
- Les cabinets d’économistes de la construction
- Les bureaux d’études
Le technicien travaille au sein d’une équipe de maîtrise d’œuvre (architecte, bureau d’études techniques) en relation avec des spécialistes (bureaux d’études thermiques, structure ou acoustique).

Il travaille en collaboration avec le maître de l’ouvrage et est en relation avec les entreprises du bâtiment.

Il peut être amené à se déplacer sur les chantiers, pour réaliser une visite de contrôle des ouvrages et participer ou animer les réunions de chantier hebdomadaires.

Le technicien est soumis fréquemment à des contraintes de respect de délai.

Aspects fonctionnels et médicaux 

- Les personnes admises sont celles dont les handicaps sont compatibles avec les métiers enseignés : moteurs, lombosciatiques, neurologiques, sensoriels.
- La stabilité clinique est requise.

Conditions d’accès 
  • Orientation sur décision de la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées
  • Conditions particulières à vérifier auprès de chaque établissement
  • Visite d'accueil préalable possible
Rémunération 

Pendant votre stage de formation, vous bénéficiez d'une rémunération. Elle vous est versée par la Région.

Son montant varie entre 644 euros et 1 932 euros nets par mois, en fonction de vos emplois précédents.
En savoir plus

Lieux de formation

Prochaine(s) session(s) :
28/03/2022
Places disponibles:
sur désistement
26/09/2022
Places disponibles:
3
27/03/2023
Places disponibles:
3
02/10/2023
Places disponibles:
3
02/04/2024
Places disponibles:
3
Rechercher un centre, une formation une prestation d'accompagnement