Technicien d’Etudes du Bâtiment en Dessin de Projet

  • Niveau 4 (Bac) - anciennement niveau IV
Code(s) ROME 
F1104
Autre(s) appellation(s) 
-Technicien d'études -Dessinateur
Parcours de la formation 

- Préparatoire
- Parcours qualifiant
- Période d’application en entreprise
- Accompagnement au développement de compétences transverses

La formation est consacrée à l’acquisition des compétences nécessaires à l’exercice des activités types correspondant au noyau dur de l’emploi :
Représenter les ouvrages à l'aide d'un logiciel 3D et établir une demande de permis de construire
Établir les plans d’étude pour un projet de construction ou un projet de réhabilitation dans le cadre d’un projet BIM (Building Information Modeling)
Réaliser le dossier de plans en vue de la consultation des entreprises

Diplôme ou titre obtenu 

Titre professionnel de Technicien d'études du bâtiment en dessin de projet: niveau 4 - homologué par le Ministère du Travail.

Descriptif du métier 

Le technicien d’études du bâtiment en dessin de projet est chargé, au sein des agences d’architecture, de maîtrise d’œuvre ou de construction de maisons individuelles, de la réalisation des documents graphiques et de la modélisation numérique des projets de bâtiment, en respectant les contraintes économiques et règlementaires.

À partir d’une esquisse de l’architecte pour un projet neuf, le technicien d’études du bâtiment en dessin de projet modélise le projet en 3D en intégrant les contraintes et exigences issues de son étude technique et règlementaire.

En phase d’avant-projet, il traite l’ensemble du dossier du permis de construire. Il détermine le formulaire administratif à compléter en fonction de la nature du projet et s’appuie sur celui-ci pour collecter les informations utiles et produire les plans, coupes nécessaires à l’instruction du projet par les autorités. Il réalise les métrés pour compléter le dossier du permis de construire.

Il intervient tout au long de la phase d’études en modifiant la maquette numérique en fonction :
- des évolutions du projet dictées par les contraintes techniques ou budgétaires ;
- des caractéristiques et performances des ouvrages qui sont définies et précisées à mesure de l’avancement du projet.

Dans le cas d’un projet de réhabilitation, il réalise au préalable le relevé de l’existant puis la mise au net à l’aide d’un logiciel de conception assistée par ordinateur. Il établit également une note d’état des lieux et recherche des solutions techniques pour adapter l’existant au programme du maitre d’ouvrage.

En phase de préparation des travaux, il réalise la mise au point technique du projet par la production de tous les détails d’exécution nécessaires à la bonne compréhension des points particuliers. Il réalise la synthèse des plans des différents corps d’état afin de vérifier les interfaces et résoudre les collisions en amont du chantier en prévoyant les réservations, décaissés ou dévoiement de réseaux par exemple.

Il alimente la maquette numérique avec les caractéristiques et les performances des ouvrages qui sont définies

Lieux d'exercice et circonstances habituelles de travail 

-Les cabinets de maitrise d’œuvre ou de maitrise d’ouvrage
-Les bureaux d’études techniques
-Les bureaux d’études des services techniques des collectivités territoriales
-Les entreprises du bâtiment, artisanales, PME ou grandes entreprises

Le technicien doit travailler en relation permanente avec tous les acteurs du projet : architecte, bureaux d’études, économistes.

Son travail est réalisé sous la responsabilité d’un supérieur hiérarchique (architecte, BIM manager…) et en collaboration avec le concepteur du projet.

Son activité peut nécessiter de réaliser des déplacements, être amené à se déplacer sur le lieu du projet pour y effectuer des relevés du terrain.

Aspects fonctionnels et médicaux 

-Les personnes admises sont celles dont les handicaps sont compatibles avec les métiers enseignés : moteurs, lombosciatiques, neurologiques, sensoriels.
-La stabilité clinique est requise.

Conditions d’accès 
  • Orientation sur décision de la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées
  • Conditions particulières à vérifier auprès de chaque établissement
  • Visite d'accueil préalable possible
Rémunération 

Pendant votre stage de formation, vous bénéficiez d'une rémunération. Elle vous est versée par la Région.

Son montant varie entre 644 euros et 1 932 euros nets par mois, en fonction de vos emplois précédents.
En savoir plus

Lieux de formation

Prochaine(s) session(s) :
27/02/2023
Places disponibles:
non communiqué
25/09/2023
Places disponibles:
non communiqué
Prochaine(s) session(s) :
26/09/2022
Places disponibles:
5
27/03/2023
Places disponibles:
5
02/10/2023
Places disponibles:
5
02/04/2024
Places disponibles:
5
Prochaine(s) session(s) :
17/10/2022
Places disponibles:
non communiqué
Rechercher un centre, une formation une prestation d'accompagnement